in

Idées pour arrondir ses fins de mois – Partie 2

Arrondir ses fins de mois - Partie 2

Dans cette deuxième partie de notre série d’articles sur les idées pour arrondir ses fins de mois, nous allons passer en revue 3 méthodes. Si vous n’avez pas encore lu la première partie de cette série d’articles, rendez-vous ici : Idées pour arrondir ses fins de mois – Partie 1.

1- Servez-vous de vos compétences en informatique

Vendez vos compétences en informatique sans bouger de chez vous. Vous gagnerez de jolies sommes d’argent. Vos fins de mois seront moins rudes. Depuis quelques années, des sites se sont créés et spécialisés dans la vente de services. Ils offrent une meilleure visibilité. Vous vous demandez quelles compétences vous pourriez bien vendre? Quelles compétences vous pourriez vendre plus facilement? Voici pour vous quelques idées qui me viennent à l’esprit:

Photoshop

Un des logiciels les plus connus, c’est LE logiciel utilisé pour retoucher les photos et créer toutes sortes d’illustrations. Si vous maitrisez ce logiciel, vous pourrez facilement vous faire de l’argent. Beaucoup de personnes ont besoin de retoucher des photos ou créer des images, comme les blogueurs, les mannequins, les entreprises et même vos voisins pour des demandes perso.

WordPress

Créez des sites grâce à WordPress. WordPress est un cms qui vous permet de créer et gérer des sites. Le principe est plutôt simple. Mais ca demande temps et patience, pas tout le monde arrive à maîtriser.
Vous gagnerez plus d’argent si l’objectif est de créer un design pour un client, une entreprise. Les seules limites que vous rencontrerez sont votre imagination et vos connaissances.

Gérez des réseaux sociaux, soyez influenceur

Vous pouvez vendre sur le web vos compétences en relation avec les réseaux sociaux comme Facebook, Snapchat, Instagram, Twitter …
Vous pourrez vendre toutes sortes de services comme créer une page Facebook, faites de la pub dans un tweet, présentez un produit en story Snapchat…

Rédigez pour des blogs

C’est une activité qui peut vous rapporter de belles sommes. Il y a énormément de personnes à travers le monde qui en ont fait leur métier. Car oui il existe des blogueurs qui n’ont pas le temps, l’envie ou même les connaissances pour écrire les articles.

Créez des vidéos

Vous pouvez vendre toutes sortes de vidéos. Les vidéos publicitaires sont notamment très faciles à vendre.

Vous pouvez clairement vendre toutes vos compétences, du graphisme / design, à la réalisation de vidéos, en passant par le webmarketing ou encore la programmation etc etc …

La manière la plus simple de votre vos compétences est le bouche à oreille. Ne sous-estimez surtout pas cette méthode de vente.
Après bien entendu, il y a les sites internet. En passant par eux, vous pourrez vendre de petits services. Comprenez par petits services des services qui ne vous rapporteront pas plus de 5 euros.
Vous pouvez également poster vos annonces de vente de compétences sur les sites de jobbing. C’est un bon moyen d’obtenir de la visibilité.

2- Devenez prof particulier

Donnez des cours à des personnes qui ont besoin d’aide ou qui ont envie de découvrir un domaine particulier. Si vous avez les connaissances nécessaires, postez des annonces un peu partout, dans les supérmarchés, les salles d’attente, devant les écoles, les postes…

Vous pouvez également vous inscrire sur des sites internet spécialisés comme Complétude ou Superprof. Un autre coup de pouce en terme de visibilité est la création devoir site web qui met en avant votre activité, les cours que vous proposez. Vous gagnerez également en confiance. Et puis pour finir il y a également les sites de petites annonces, le bouche à oreille, les réseaux sociaux. Vous trouverez forcément des intéressés grâce à l’un de ces moyens.

3- Adhérez à des programmes d’affiliation

En ce moment, c’est de cette façon que je gagne un peu d’argent en extra. Le principe est simple. Vous faites de la pub pour un site web. En échange de cette pub, vous recevrez des commissions pour chaque nouvel utilisateur ou chaque nouveau client que vous ramenez. Vous participez donc à la vente de services ou de produits d’entreprises. Votre seul objectif est de vendre et d’avoir un max de visibilité. Tout le reste c’est l’entreprise qui s’en charge.

Au final, vous gagnez donc des commissions sur chaque vente ou sur chaque inscription. Les commissions sont attribuées en euros pour chaque inscription et en pourcentage pour chaque vente réalisée.

Il y a deux grands types de programmes d’affiliations

Le premier programme d’affiliation:

Le premier programme est accessible à tous. Il se base sur un système de parrainage. Vous vous inscrivez sur un site qui vous propose de gagner des commissions des que vous parrainez quelqu’un. Vous faites en quelques sortes de la pub pour des sites de n’importe quel type. Pas besoin d’avoir un blog pour ce genre de programme d’affiliations. Vous n’avez qu’à faire un max de pub pour le site qui vous propose de parrainer. Cette pub peut se faire via les réseaux sociaux de votre choix, vous pouvez tout simplement en parler à vos amis, sur de forums, sur des blogs etc …

Les boutiques en ligne ainsi que les sites de paris sportifs sont des sites intéressants pour trouver un programme de parrainage. Les sites de paris sportifs sont même très rémunérateurs. Pour ma part, je parraine plutôt pas mal de sites de mails rémunérés. Les rémunérations sont faibles mais elles sont surtout très faciles à obtenir. Vous pouvez également parrainer des sites qui vendent des jeux vidéos. Sympa non?!

Les systèmes de parrainage existent vraiment pour à peu près n’importe quel domaine, des boutiques assez générales, aux jeux vidéos, en passant par la rémunération en ligne et j’en passe. Les services proposés peuvent convenir à tout le monde, il vous suffit de choisir lesquels vous souhaitez. Il y en a vraiment pour tous les goûts. Il ne vous reste qu’à vous inscrire sur les différents sites web qui proposent ce concept.

Le second programme d’affiliation:

Le second programme ne convient qu’aux personnes qui ont déjà un site. On appelle ce concept les plateformes d’affiliation. Elles sont en quelques sortes des intermédiaires qui permettent aux annonceurs de trouver plus facilement des éditeurs, et qui permettent aussi aux éditeurs de trouver plus facilement des annonceurs. Il existe des plateformes d’affiliations réservées aux pro et d’autres réservés aux amateurs.

J’utilise Mediaffiliation, Affiliaweb, TradeTracker et plein d’autres. Inscrivez-vous sur le plus de sites possibles. Ca vous permettra d’avoir un max d’annonceurs. Vous pourrez aussi faire des comparaisons de commissions, car celles-ci varient selon les plateformes. Avec cette méthode, les commissions sont assez souvent plus intéressantes que par le système de parrainage vu plus haut.

Pensez aussi à faire des partenariats avec l’entreprise qui vous paie pour faire leurs pub. Je trouve que c’est la meilleure des solutions.
De cette manière, il n’y a plus de plateforme d’affiliation entre l’éditeur et l’annonceur, ce qui signifie un intermédiaire en moins donc de meilleures commissions à la clef. (donc un intermédiaire en moins, donc plus de chances de ramasser des meilleures commissions). C’est aussi au final plus pratique car l’info parvient plus rapidement aux deux parties, les paiements se font plus vite, et puis s’il y a le moindre soucis, il sera réglé plus rapidement. Attendez de vous faire contacter par des commerciales, ou faites votre demande vous-même, c’est à vous de voir.

Pour lire la troisième partie de cette série d’articles, rendez-vous ici : Idées pour arrondir ses fins de mois – Partie 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *